Offre Publique d’Achat


Offre de rachat d’actions d’une société par une autre entreprise dans le but de prendre son contrôle.

Déroulement

Un groupe d’investisseurs ou une entreprise rend publique sa décision de racheter la totalité du capital d’une société.

L’entreprise “prédatrice” fixe à l’avance un prix de rachat des actions, souvent supérieur au cours actuel afin d’inciter les actionnaires à apporter leurs titres à l’offre.

D’un point de vue technique, cela crée généralement un gap haussier, le cours monte alors mécaniquement jusqu’au cours de rachat, et peut même le dépasser si l’engouement provoqué par la nouvelle est fort.

Types d’OPA

  1. OPA amicale ou sollicitée : les deux sociétés ont conclu au sein d’un conseil d’administration les modalités de l’offre
  2. OPA hostile ou non sollicitée : l’entreprise prédatrice ne s’était pas entendue avec sa cible et peut user de nombreuses stratégies pour faire échouer l’offre.

Contraintes réglementaires

L’Autorité des Marchés Financiers contraint tout actionnaire à se déclarer en cas de franchissement de seuil dans le capital de l’entreprise, et ce dès 5% .

Depuis 2011, l’AMF oblige tout actionnaire détenant 30% ou plus du capital ou des droits de vote d’une entreprise, à lancer une OPA au prix maximum d’acquisition des titres déjà acquis. L’objectif des OPA obligatoires étant d’éviter qu’un actionnaire puisse prendre des décisions stratégiques sans être pleinement entré dans le capital de l’entreprise.

Critères favorisant les OPA

Comment identifier une société opéable ? Il n’existe pas de formule unique, mais les critères suivants sont déterminants :

  • Part importante de flottant. Plus le capital d’une société est disséminé parmi des investisseurs variés, plus il sera aisé d’obtenir une majorité de contrôle. A contrario, quelques investisseurs détenant une part importante du capital peuvent bloquer la prise de contrôle de l’entreprise par des prédateurs.
  • Cours boursier sous-évalué. Si une action côte moins que sa juste valeur déterminée objectivement par des critères d’analyse fondamentale, elle peut faire l’objet de convoitises par d’autres entreprises plus puissantes.
  • Absence de “chevalier blanc” permettant de contrer la première OPA par une deuxième.







Vous n'avez pas trouvé la définition que vous recherchiez grâce au tri alphabétique ? Grâce au formulaire suivant, recherchez instantanément parmi plus de 500 définitions les termes boursiers connexes dans le glossaire d'Investir en Bourse.






Copyright © 2018 Investir en bourse - Tous droits reservés - Mentions légales