Créances douteuses et litigieuses


Le taux de créances douteuses et litigieuses est un indicateur du niveau de risque d’une entreprise vis à vis de ses clients.
Il peut être utilisé dans le cadre de l’analyse fondamentale d’une entreprise.

Quelle est la différence entre une créance douteuse et une créance litigieuse ?

  • Une créance douteuse résulte de la mauvaise situation financière du débiteur.
  • Une créance litigieuse est consécutive d’un litige opposant le créancier et le débiteur.

Un créancier peut être classé en CDL selon plusieurs critères, dont voici les principaux :

  • Montant du découvert
  • Durée du découvert

Un taux de CDL de 5% signifie que 5% des créanciers d’une entreprise remplissent les conditions évoquées ci-dessus, et présentent donc un risque de défaut de paiement.

Les établissements financiers ou de crédit sont tenus en France d’évaluer les risques liés aux CDL. Ainsi, des provisions pour dépréciation des créances douteuses ou  litigieuses doivent être constituées à l’occasion de chaque arrêté annuel.

Exemples

A titres d’illustration, voici quelques exemples de taux de CDL :

  • Le CDL des entreprises françaises de Métropole s’établit à environ 3%.
  • En Espagne, le taux de CDL a dépassé les 8%
  • En Grèce, le taux moyen de CDL est estimé à plus de 35%







Vous n'avez pas trouvé la définition que vous recherchiez grâce au tri alphabétique ? Grâce au formulaire suivant, recherchez instantanément parmi plus de 500 définitions les termes boursiers connexes dans le glossaire d'Investir en Bourse.






Copyright © 2017 Investir en bourse - Tous droits reservés - Mentions légales